Vos questions

Le positionnement des implants mammaires dans la poitrine

Le positionnement des implants mammaires

La mise en place d’un implant mammaire se fait par la réalisation d’une petite incision sur une zone bien précise au niveau de la poitrine.   
En général, il y a trois zones d’incisions :
- Sous les aisselles (voie axillaire)
- Au niveau de l’aréole (autour ou à travers l’aréole)
- Sous le sein dans le pli du sillon

Emplacement de l’implant


Dans quelle épaisseur doit-on disposer l’implant pour qu’il soit imperceptible ?
La prothèse mammaire est implantée dans la loge du sein par décollement soit :

En position rétro glandulaire :

Derrière la glande mammaire et en avant du muscle pectoral. Dans ce cas, l’épaisseur de la glande doit être suffisamment épaisse pour masquer les implants. Cette technique convient aux patientes qui ont des petits seins.

En position rétro musculaire :

Derrière la glande et en arrière du muscle pectoral. Dans ce cas les implants sont bien camouflés d’où un aspect plus naturel. Cette intervention est en général plus longue et plus douloureuse.

En double plan (biplan) :

Derrière le muscle pectoral de la partie supérieure du sein et derrière la glande de la partie inférieure du sein.
C’est le chirurgien plasticien de l'agence Mon-augmentation-mammaire.com qui choisit l’emplacement de la prothèse en fonction de la morphologie du sein de la patiente.