Vos questions

Opération mammaire suite à un allaitement ou grosesse

Augmentation mammaire suite à un allaitement ou une grosesse

Allaitement

L’allaitement pour une femme portant une prothèse mammaire n’est jamais contre indiqué. Par contre, la mise en place de l’implant en position rétro glandulaire (devant le muscle pectoral) a un effet négatif sur l’allaitement. La prothèse compresse la glande mammaire responsable de la production de lait ce qui engendre un engorgement au niveau du sein.   

Les infections et les abcès au niveau du mamelon sont fréquents chez la femme qui allaite avec ou sans prothèse mammaire. Pour éviter toute contamination de l’implant, des précautions rigoureuses doivent être prises par la patiente.

Grossesse

Une grossesse est bien évidemment autorisée après l’intervention. Tous les médecins recommandent d’attendre aux moins 6 mois après l’opération.

Au cours de la grossesse, les complications les plus observées pour les femmes ayant un implant mammaire sont :

- L’apparition de coque : Pour le bon déroulement de la grossesse, le plasticien procède d’abord par le retrait de la coque. Le remplacement de la prothèse ne peut être effectué qu’après 6 mois de l’accouchement.

-Rupture de l’implant mammaire : En cas d’une rupture, aucun risque n’est observé jusqu'à maintenant. En effet, le gel de silicone et le sérum physiologique sont deux matières inoffensives pour la mère et pour le bébé.